Bail et loyer à palier

Le bail à palier est un bail incluant une clause permettant de fixer des paliers sur le montant du loyer.

Cette partie de bail doit être extrêmement bien rédigée, car de nombreux conflits et jurisprudences en découlent, notamment concernant le loyer facial pour le renouvellement du bail.

Exemple de bail à palier

L’exemple du loyer à palier permettra par exemple de fixer la première année un loyer de 1.000 euros par mois, la seconde année de 2.000 euros par mois, à partir de la troisième année un loyer à 3.000 euros.

L’avantage du bail à palier pour le locataire

Le loyer à palier permettra au locataire de lancer son activité avec des charges réduites dans les premières années ou les premiers mois du bail. Cet avantage donné au locataire est idéal pour créer la clientèle de l’entreprise.

L’avantage du bail à palier pour le propriétaire

L’avantage pour le propriétaire concerne la valorisation du ses murs commerciaux. En effet, en contrepartie de l’effort octroyé au locataire, le loyer correspondant au dernier palier pourra être plus élevé.

La rentabilité finale pour le propriétaire sera plus intéressante une fois le dernier palier passé.

Savez vous rédiger un bail à palier ?

Pour aller plus loin

logo perfia
L’investissement des
professionnels
Perfia (Ste Immo Marceau)
20 place Maurice Niles
93700 Drancy
01 48 32 18 57
Transaction sur immeubles et fonds de commerces avec maniement de fonds – Administration de bien avec maniement de fonds – Garantie CEGC de 310 000 euros – Carte professionnel n° T11-0032 – RCS Bobigny 533 151 601