Vente de bureaux


Demandez nous une estimation gratuite

Contrairement à un appartement ou une maison, un bureau s’estime rarement au prix au m2 pour définir le prix de vente.

De nombreux critères doivent être pris en compte pour définir de la valeur de cession.
Les points communs avec l’immobilier résidentiel sont que l’emplacement et la qualité du bâtiment sont des critères importants. Mais ils doivent être analysés autrement.

Par exemple, un appartement situé près d’une école aura une valeur supérieure comparé au fait que l’école ne soit pas à proximité. Ce critère n’a, en général, pas d’importance pour valoriser un bureau.

Un bureau s’estime en fonction de son emplacement (quartier d’affaires ou non, transports, proximité de restaurants, etc.), mais aussi et même surtout, en fonction du locataire en place, de la qualité du bail et des prestations offertes (RJ45, fibre optique, qualité des travaux, services annexes).

Sur Paris, les bureaux vides se vendent en prenant fortement en compte la valeur foncière du secteur et de l’adresse.
En banlieue, il faut mettre en avant la rentabilité et l’emplacement, mais ne pas prendre en compte, ou très peu, la valeur foncière du bien.

→ Plus de détails sur les bonnes raisons pour investir dans les bureaux

Délais de vente

L’estimation est primordiale pour proposer un prix cohérent avec le marché. Si le prix n’est pas en accord avec la demande, il est alors fort probable de ne pas avoir de visites, de propositions de vente ou d’avoir des visites sans retour.
Sauf à de rares exceptions, il y a beaucoup moins d’effet « coup de cœur » sur des bureaux que sur un Bien immobilier d’habitation. Le prix affiché doit donc être proche de la valeur d’estimation, au risque de ne pas maîtriser la vente.

Contactez Perfia

Chez Perfia, le délai moyen des ventes de bureau en 2014 a été compris entre 1 et 4 mois pour les Biens mis en vente au prix d’estimation

Contactez Perfia