Bail précaire ou dérogatoire


Le bail précaire est souvent mal vu des commerçants car il a une durée que ne peut excéder 2 ans. Tous les deux ans le doute règne et les conflits entre le preneur et le bailleur sont plus réguliers.

Le bail n’est pas renouvelable et se termine à la date de fin.

La condition de validité est que les deux parties décident ensemble de déroger au statut des baux commerciaux.

L’avantage de ce bail pour un locataire est de tester le marché pendant deux ans. Une fois l’activité mise en route alors il peut renégocier un bail classique avec le propriétaire s’il accepte.