Appelez Perfia pour un conseil gratuit

Un investisseur qui se lance dans la création d’un commerce dispose de deux options pour obtenir un local commercial. Soit il opte pour la location, soit il achète les murs.

Avantages et inconvénients

L’achat

Cette option est plus lourde financièrement, car l’explosion du prix des murs commerciaux engendre des complications. L’entrepreneur devra trouver les liquidités et une capacité d’emprunt pour le fonds de commerce et les travaux, mais aussi pour les murs.

Bien évidement à terme, il faudra gérer la fiscalité sur les loyers perçus.

De plus, le faible nombre de locaux à vendre pourra rendre difficile le projet de création, surtout si le projet est limité par l’implantation géographique.

Malgré tout, l’achat des murs la solution idéale pour deux raisons :

• Il n’y a pas de pression du propriétaire
• L’entrepreneur crée son patrimoine immobilier en plus de son fonds de commerce

La location

La location nécessite moins de liquidités et permet de garder une certaine souplesse en cas de déménagement ou de fermeture de l’entreprise.

Achat ou location : la fiscalité

La fiscalité des murs commerciaux dépend aussi de leur mode d’acquisition.

• Si le commerçant décide d’acheter les murs commerciaux au nom de son entreprise, les frais d’acquisition et les autres charges peuvent être déduits des bénéfices.
• Si ces Biens sont achetés à titre personnel, la déduction des frais n’est pas intégrale (elle peut se faire par la création d’une SCI imposée à l’IS). Cependant, le dirigeant bénéficie d’un régime avantageux lors de la revente des murs, le calcul des plus-values est similaire à celui réservé aux particuliers, avec des coûts moins importants.

Contactez Perfia

Les conseils Perfia vous permettent de démarrer sereinement votre projet d’investissement

Contactez Perfia